12 Janvier 2017 : Mise en service du Forum AéroInfo.

Ce Forum est dédié non seulement aux utilisateurs mais aussi à tout ceux qui s'intéresse à notre produit.

Déjà utilisateur ou pas ? inscrivez-vous et posez vos questions

SPAM et Email non reçu

Technologies de développement
Règles du forum
Forum dédié aux discutions techniques liées à l'hébergement, et aux technologie de développement utilisées
Répondre
Avatar du membre
cderenne
Administrateur du site
Messages : 31
Enregistré le : mar. 10 janv. 2017 18:38
role_club : Responsable Informatique
Contact :

SPAM et Email non reçu

Message par cderenne »

'Avec la crise du Covid-19 et la recrudescence de tentatives d''arnaques par mai, tous les fournisseurs d''accès ont resserré les liens des filtres anti-spam.

Ainsi, de nombreux messages volontaires et désirés sont considérés à tort comme des spams.

Nous avons recherchez des solutions de notre côté en revoyant l''intégralité du code d''envoie des emails pour exploiter les dernières évolutions en matière d''identification de notre compte d''envoie sur le serveur SMTP de notre provider d''email.

Néanmoins, il se peut encore que des mails d''alerte qui vous sont destinés arrivent dans votre dossier SPAM, n''hésitez pas à consulter ce dossier et à déclarer le message comme \"Non SPAM\".

Enfin, dernièrement, pour luter contre vos adresse emails mal orthographiés, une adresse email créée ou modifiée d''un membre est tout d''abord considérée comme non fiable. Aucun message n''y est plus envoyé tant que cette adresse n''est pas vérifiée.
Pour la vérifiée, vous disposer d''un lien dans votre profil. LE système vous envoie alors un email à l''adresse fournis contenant un lien.
Une fois le message reçu ,en cliquant sur le lien votre adresse devient alors \"validée\" et peut-être utilisée.

Vous aimerions exploiter plus de SMS (de nombreux cas s''y prêteraient) mais l''envoie de SMS est actuellement payant (contrairement à l''envoie d''email) et vu le nombre de pilotes gérés par des Aéroclubs utilisant AéroInfo (plus de 10 000), le coût serait prohibitif.'
Image
Répondre